Qui sommes-nous?

La Maison des étudiants canadiens accueille des étudiants, des chercheurs et des artistes depuis 1926. 

La MEC se trouve au cœur de Paris. Avec plus de 39  Maisons, elle permet de créer les richesses multiculturelles qui composent la Cité internationale universitaire. Cet environnement extraordinaire vous offre beaucoup plus qu’un simple séjour. C’est une réelle expérience de vie, l’une des meilleures qualité de vie étudiante et un lieu de réseautage exceptionnel permettant d’aller à la rencontre de personnes provenant de partout à travers le monde. 

Vision

La Maison est un lieu accueillant et d’échange intellectuel pour les étudiants canadiens d’exception ouverts sur le monde.

Valeurs

Le respect, la tolérance, l’ouverture sur le monde, la sécurité et l’esprit de communauté constituent les principales valeurs de la MEC.

Notre histoire

Première maison étrangère de la CIUP, la Maison des étudiants canadiens a presque 100 ans d’histoire. La MEC a été inaugurée en 1926, soit un an après la fondation de la Cité internationale universitaire de Paris. Elle a déjà accueilli de grands noms tels que Pierre Elliott Trudeau, Adrienne Clarkson, Jacques Parizeau, Louise Beaudoin,  Gaston Miron, Émile Borduas et Alfred Pellan.

Découvrez les événements marquants de cette histoire : 

1926

Grâce aux efforts déployés par le Haut-commissaire Philippe Roy et au soutien financier du sénateur Marcelin Wilson, la Maison des étudiants canadiens est inaugurée le 30 octobre 1926. De nombreuses personnalités étaient présentes à l’événement, dont le prince de Galles, représentant du gouvernement britannique, et le président de la République française. La MEC est la deuxième maison à voir le jour sur la Cité.

1937 – 1947

De nombreux étudiants quittent la MEC pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les Allemands occupent les maisons de la Cité internationale universitaire, dont la Maison des étudiants canadiens.

1948 – 1951

Paul Riou est nommé le premier directeur de la MEC.

1952

Avec l’arrivée du nouveau directeur de la MEC, Lionel Lemay, les activités culturelles gagnent plus d’espace dans la maison. Lionel Lemay ouvre la porte à plusieurs regroupements, comédiens et musiciens. Cette ouverture culturelle perdure encore aujourd’hui.

1957 – 1958

Arrivée des premières femmes à la Maison.

1967 – 1968

Pour assurer sa viabilité financière, la MEC entreprend un projet d’agrandissement. Celui-ci permettra de doubler le nombre de chambres et d’augmenter l’espace réservé aux locaux de vie collective.

1984 – 1985

En 1984, la MEC ferme pendant un an pour d’importantes rénovations. Celles-ci peuvent avoir lieu grâce au soutien de Jean P. W. Ostiguy, qui a été Président du Comité au Canada de la MEC et qui a consacré bénévolement plusieurs années de sa vie à soutenir la Maison.

1987 – 1996

La MEC devient de plus en plus prisée par les étudiants canadiens et par d’autres pays. La tradition des rencontres artistiques et intellectuelles se perpétue encore plus.

2001

La MEC célèbre son 75e anniversaire. Jean P. W. Ostiguy passe le relais de la présidence du Comité au Canada à Robert Panet-Raymond.

2006 – 2016

La MEC célèbre son 75e anniversaire. Jean P. W. Ostiguy passe le relais de la présidence du Comité au Canada à Robert Panet-Raymond.
Le grand corridor de la Maison est transformé en galerie d’art et accueille plusieurs expositions au cours de l’année.

Façade de la MEC
MECanadiens1
Canada-Extérieur-Façades Sud et Ouest
Vue de la Maison et de son environnement paysager. On aperçoit l'extrémité du pavillon Curie de la Fondation Deutsch.
mec dans le passé
Façade de la Mec 2

Rencontrez France Mainville

Bachelière en droit et membre du Barreau du Québec, France Mainville accumule des expériences dans plusieurs domaines. 

Après une longue trajectoire comme directrice de divers secteurs de l’Université de Sherbrooke, elle est nommée Directrice de la MEC en juillet 2020.

France apporte avec elle son esprit gestionnaire et une grande ouverture sur les idées nouvelles. Elle est reconnue pour son approche conviviale et respectueuse auprès des résidents.

Notre Équipe

Notre équipe met toute son expertise de l’avant pour que le séjour de nos résidents soit le meilleur possible.

Nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos préoccupations, vous guider et échanger avec vous.

Nos Résidents

Tous les ans, la MEC accueille des Canadiens de partout au pays. Nous accueillons également quelques résidents « brassés », c’est-à-dire des étudiants en échange avec les autres maisons de la Cité. 

Cette année, nous résidents nous proviennent du Canada, d’Allemagne, d’Argentine, de Chine, du Danemark, de France, de Grèce, d’Inde, d’Iran, d’Italie, du Japon, du Liban, du Mexique, de Norvège, du Pérou, de Suisse, de Suède, de Syrie et d’Ukraine.

Faites connaissance avec nos résidents de 2020-2021 :

Niveaux d’étude 2020 – 2021

Domaines d’étude 2020 – 2021

  • 13% – Arts
  • 1% – Droit
  • 11% – Économie et administration des entreprises
  • 2% – Génie mécanique
  • 3% – Histoire et archéologie
  • 2% – Ingénierie médicale
  • 3% – Informatique et science de l’information
  • 2% – Langue et littérature
  • 7% – Mathématiques
  • 6% – Médecine
  • 5% – Philosophie, morale et religion
  • 5% – Psychologie
  • 9% – Sciences sociales
  • 7% – Sciences biologiques
  • 2% – Sciences chimiques
  • 2% – Sciences physiques
  • 13% – Sciences politiques
  • 2% – Sciences de l’éducation
  • 2% – Sociologie

Une Fondation

Depuis 2005, la Maison des étudiants canadiens s’est vue accorder le statut de fondation reconnue d’utilité publique (FRUP) en France.

La Fondation a pour mandat d’entretenir et d’exploiter la Maison des étudiants canadiens.

La Fondation est administrée par un conseil de 11 membres et présidée par son Excellence l’Ambassadeur du Canada à Paris. Les autres membres du conseil d’administration sont :

  • Des représentants du Comité au Canada;
  • Des membres de droit, soit le Recteur Chancelier de l’Université de Paris, le président et le délégué général de la Cité internationale;
  • Des membres qualifiés, dont le Délégué général du Québec à Paris et le président du Comité des résidents de la Maison.

Comité au Canada

La Maison des étudiants canadiens à Paris est soutenue par un organisme sans but lucratif appelé « Comité au Canada de la Maison des étudiants canadiens à Paris ».

Le Comité a pour but d’aider au maintien, au développement et au rayonnement de l’œuvre de la MEC, et ce, par tous les moyens à sa disposition, qu’ils soient financiers ou autres.

Pour en savoir plus :

Le Président du Comité au Canada, Monsieur Panet-Raymond, vous présente l’histoire et le travail du comité dans la vidéo ci-dessous

Faites votre demande

Créez votre dossier et envoyez votre candidature!